Publié le

Lors de cet atelier, plusieurs principes ont été abordés par les Lego : le couplage, la normalisation, la modularisation et la gestion des coûts.

L’informatique est une science jeune : elle a 50 ans alors que l’on construit des ponts depuis des milliers d’années….

Dans l’industrie (science plus ancienne), le coût de production est réparti ainsi :  85% de production de valeur avec 5% de maintenance. En informatique c’est 20% de valeur pour 75% de coût de maintenance !

Pourquoi 75% de coût de maintenance ? Car les S.I. sont souvent des plats de « spaghetti », non organisés, non urbanisés !

Comment faire pour être plus véloce, avoir un S.I. plus agile, adaptable, résilient au changement ?

  • Pas de monolithe
  • Modules séparés
  • Standardisation, normalisation
  • Principe de modularisation

Le coût du développement : comment répondre pleinement aux besoins des utilisateurs. Première solution : le développement spécifique. Le problème, c’est le temps de réalisation qui peut être très long et cela coûte souvent très cher pour un apport de valeur pas forcément prouvé.

Une alternative : privilégier la réutilisation des modules, les assembler et les intégrer pour rendre la fonction et ne pas réinventer la roue !

Le plat de spaghetti, une des principales causes : le couplage !

Le couplage côté client et le couplage côté serveur posent problème : si les versions (et les interfaces) des produits changent, ça ne marche plus. Le couplage peut entrainer également de la « casse » dans le S.I.

La solution : mettre en place des Enterprise Integration Pattern (implémentés par exemple dans des EAI, Bus,…) pour empêcher ces couplages. Voici quelques exemples :

  • Créer une couche d’indirection qui va orchestrer le système et va permettre de faire évoluer les fonctions du S.I. sans toucher au client ni au serveur et sans tout casser !
  • Mise en œuvre également d’un moteur de workflow, couplé à l’orchestrateur pour faire du « BPMN », à savoir piloter le S.I. à partir de « workflow » métier.
  • Utilisation de pattern « Wiretape » afin de créer une parallélisation des signaux

Pour aller plus loin : https://www.mgdis-urbanisation.fr/