Publié le

Cet atelier concerne le produit MGDIS – Pilotage des aides versées et plus précisément : Comment maîtriser et sécuriser l’ouverture vers l’extérieur des données de votre référentiel de tiers ? Derrière ce titre se cache en fait la nouvelle fonctionnalité permettant de gérer les droits sur les modifications des données des tiers dans le Portail des aides. En effet, la modification des informations d’un tiers par l’usager était jusqu’à présent possible uniquement à partir de la fiche du tiers.

A partir de la version 9.2019.84, une option permet à l’usager de déclarer des changements sur sa structure dans le cadre du dépôt d’une nouvelle demande.

La fiche récapitulative du tiers au dépôt devient ainsi accessible en modification, simplifiant les démarches pour l’usager.

De plus, les informations SIRET, raison sociale, adresse principale, relation avec des tiers externes et domiciliation bancaire ont été identifiées comme étant des données critiques, c’est-à-dire que toutes modifications sur ces données seront historisées et les agents seront alertés que des modifications ont été effectuées.

Cette évolution ne concerne que les tiers moraux dans un premier temps. Il est même possible de mettre en attente le statut d’une référence externe lorsque des modifications sont effectuées afin qu’un agent puisse valider la référence externe pour s’assurer qu’elle est toujours cohérente ou éventuellement la modifier si nécessaire.

Les modifications sont possibles tout au long de la vie du tiers, même si des demandes le concernant sont déjà votées. Les modifications ne sont pas historisées dans les gisements, seules les dernières informations sont disponibles. L’historisation des données se fait sous forme de timeline affichant la donnée avant et après modification.

Lorsque des informations critiques ont été modifiées sur un tiers, un message d’information ayant pour but d’avertir les agents de ces modifications est affiché :

  • Sur la fiche de ce tiers
  • Sur les informations générales des demandes pour lesquelles ce tiers est demandeur ou bénéficiaire
  • A la prise en charge des demandes pour lesquelles ce tiers est demandeur ou bénéficiaire

Sur l’écran d’historique des modifications du tiers, l’agent peut marquer comme “lues” toutes les modifications et ainsi faire disparaître le message d’alerte.

Cet atelier a suscité beaucoup d’interrogations auprès des participants :

  • Comment cette évolution fonctionnera-t-elle avec l’API Entreprise ?
  • Par la référence externe, un lien est-il possible avec n’importe quelle Gestion Financière ?
  • Existera-t-il un circuit de validation des modifications de données des tiers ?
  • Est-il prévu une réécriture du portail tiers de PROGOS ?

Cette évolution est intégrée au portail des aides mais notre cellule tiers n’utilise pas le portail, comment fera-t-elle pour contrôler et valider les modifications ?

Au vu des échanges et réactions des participants, cet atelier n’a pas laissé les clients indifférents, ils ont bien accueilli cette présentation et on pouvait ressentir leur envie d’aller plus loin dans la fonctionnalité présentée afin de la rendre encore plus intéressante pour l’utilisation de leur organisme.